THELOOKMAG, le magazine culturel qui, chaque semaine, vous rapproche de ce qui vous ressemble, à travers sept rubriques et plus d’une quarantaine de styles.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
THELOOKMAG

Le magazine culturel qui vous rapproche de ce qui vous ressemble


Vegan
coiffure-printemps-tutoriels-thelookworld-thelookmag

COIFFURES SPÉCIAL PRINTEMPS : LES TUTORIELS !

Ça y est le Printemps est là, nos tenues et nos make-up sont prêts, maintenant il est temps de s’attaquer à nos cheveux et de prévoir sa coiffure pour le Printemps ! Mesdemoiselles, nous vous avons trouvé une sélection de tutoriels pour tous les types de cheveux : fins, épais, crépus, courts, mi-longs, longs, colorés, etc. Vous y trouverez probablement votre bonheur car l’avantage avec les coiffures printanière c’est qu’elles sont tellement simples à faire et belles qu’elles peuvent être utilisées pour toutes les occasions : mariage, soirée entre copines ou avec son amoureux, pour un le travail ou un entretien, pour aller en cours et même juste pour rester chez soi. Alors allez-y faites-vous plaisir à vous ainsi qu’à vos cheveux !

Continuer la lecture

motards

Mods vs Rockers : héritage d’une lutte oubliée

Actuellement quartier central branché de Londres, Carnaby Street était, il y a 50 ans, le lieu de rendez-vous de toute la jeunesse londonienne et faisait battre le coeur de la ville. Dans un contexte d’après-guerre austère, la ville ravagée a connu un véritable renouveau et les avancées artistiques et sociales survenues à cette époque dans la ville exercent toujours leur influence aujourd’hui. Des visionnaires de tous horizons affluaient dans le quartier de Soho pour lui donner des couleurs le faire danser au son de nouvelles mélodies, au son desquelles beaucoup d’entre nous dansent encore de nos jours! Et parmi ces jeunes en quête de nouveauté et de repères dans un monde en plein changement se trouvent quelques fils d’ouvriers qui décident de créer eux-mêmes leur identité et se battent entre eux pour l’affirmer. Petit retour sur ceux qui ont initié l’un des bouleversements culturels les plus importants du siècle dernier!

Continuer la lecture

journee-des-femmes-8-mars-2017-Thelookworld-Thelookmag

Journée des droits des femmes : 8 mars 2017

Aujourd’hui 8 mars 2017, c’est la journée internationale des droits des femmes. C’est en 1977 que les Nations Unies ont créé le « International Women’s Day » qui aura lieu le 8 Mars de chaque année. Et c’est en 1982 que la journée des femmes a été instaurée en France. Parce qu’il est grand temps que l’égalité sexuelle ne reste pas simplement une pure vision de l’esprit.

Continuer la lecture

Ramin-Djawadi-Thelookworld-Thelookmag

Ramin Djawadi, le nouvel Hans Zimmer

À l’occasion de la sortie du nouveau film de Zhang Yimou, La Grande Muraille, il est grand temps de s’intéresser au compositeur de sa musique… Ramin Djawadi. Âgé d’à peine 41 ans, le nom de ce jeune musicien n’est pas encore très connu, mais ses œuvres, si ! Entre génériques de séries, thèmes et musiques additionnelles, Ramin Djawadi a signé près d’un cinquantaine d’oeuvres, dont le générique des séries Game Of Thrones et Prison Break ou encore des films World Of Warcraft et Iron Man. Petit aperçu de l’univers d’un des nouveaux grands noms de la musique.

Continuer la lecture

Ericka-Hart-Thelookworld-Thelookmag

De malade à « rôle modèle » : le combat inspirant d’Ericka Hart

*Le lecteur est avisé de la présence de photos contenant de la nudité.

Malgré les nombreuses avancées médicales permettant de soigner un grand nombre de maladies et syndromes, il existe encore, malheureusement, des maladies dites incurables. Le cancer en particulier est une maladie qui engendre la multiplication anormale de cellules au sein d’un tissu sain : cette prolifération de cellules appelées tumeurs, peut survenir au niveau de tous les organes ou tissus cellulaires d’où le nombre varié de cancers existants. Les femmes en particulier, sont avisées de faire de fréquentes vérifications, des palpations au niveau du sein et des aisselles pour détecter une potentielle grosseur caractéristique du cancer du sein ; cancer le plus répandu chez les femmes. Notre guerrière Ericka Hart a été touchée elle aussi par ce terrible mal et s’en est sorti avec le sourire aux lèvres et la rage au ventre. Continuer la lecture

seth-rogen-sausage-party-thelookworld-thelookmag

Sausage Party : le trash dans les rayons

Sausage Party, vous en avez forcément entendu parler. Sorti en août aux États-Unis , les saucisses rebelles ont généré pas moins de 33 millions de dollars en seulement un weekend, et elles arrivent en France ce mercredi ! Le plus gros succès des films d’animations pour adultes fait beaucoup d’effet, de par son trash démesuré et ses références nombreuses. Il a déjà séduit des milliers de spectateurs français, tous prêts à aller le voir dans les salles obscures, certains l’ont même déjà vu et ont adopté Franck, Teresa Del Taco, Sammy Bagel Jr, et le reste des personnages aussi attachants les uns que les autres !

Continuer la lecture

shéryl gambo the lookmag musique métisse congolaise

Shéryl Gambo: nouvel album de la diva congolaise

Après les guitares déchaînées, les voix cassées, les claviers aux touches arrachées et les tympans défoncés, le temps semble venu de tourner nos oreilles vers un style différent et plus ensoleillé avec Shéryl Gambo ! La diva de la soul congolaise nous présente O’Kerah, son nouvel album, entièrement conçu par ses soins. Rendez-vous à Brazzaville avec une star de la « musique métisse », qui porte bien son nom…

Depuis ses premiers concerts donnés en exclusivité à son ombre sur le mur de sa maison, Shéryl Gambo a fait du chemin. Née avec la musique dans la peau, la jeune chanteuse anime son quartier du matin au soir, de sa cour de récréation à sa maison : « j’improvisais des chansons pour mes amis en leur faisant croire que je chantais en anglais ! Ils applaudissaient tous et me demandaient de chanter à nouveau. ». Encouragée par ses camarades et ses frères et sœurs, à sept ans elle fredonne des airs qu’elle invente et ne tient déjà plus en place ! Un jour, alors qu’elle s’adonne à sa passion dans son jardin, son voisin, un français expatrié à Pointe Noire, repère sa voix et va jusqu’à la kidnapper dans le but de l’amener en France car il voit en elle « une Vanessa Paradis Black » ! La jeune Shéryl semble donc tout droit destinée à une carrière musicale. Lassée de ses vocalises, sa mère décide de l’inscrire dans une chorale afin de canaliser son énergie : « C’est là que mon appétit pour la chanson est devenu encore plus fort. Cela m’a permis d’intégrer par la suite un groupe de jeunes brazzavillois passionnés de musique, qui n’existe plus et qui s’appelait Majestic Bamba. C’est dans ce groupe que je me suis encore mieux formée en travaillant comme une professionnelle. ». Agée de 13 ans, la jeune fille s’investit à fond dans ce projet en s’inspirant de ses idoles, Miriam Makéba et Michael Jackson.

shéryl gambo the lookmag musique métisse congolaise

Shéryl Gambo par Basango

« Je suis issue d’une famille nous n’écoutions pas souvent de la musique. Je recevais donc avec plaisir tout ce qui passait à la télévision, à la radio ou dans les bars du quartier où nous habitions. » Shéryl construit donc seule sa culture musicale, à partir de tout ce qu’elle entend. « Je crois que c’est pour cette raison que je ne me suis pas imposée un style particulier, même si de plus en plus les gens me reconnaissent dans un univers qui mélange la musique traditionnelle congolaise avec tous les instruments et les sonorités dont elle regorge, avec des musiques d’ailleurs. C’est ce mélange que j’appelle « New Afro Soul ou New Afro pop« . ». Et en effet, une des premières choses qui frappe lorsque l’on se penche sur l’univers de cette chanteuse, c’est sa diversité. « Pour moi c’est un plaisir de me retrouver dans le jazz, le RnB, le Hip hop, la soul, le zouk, le makossa et même la rumba congolaise. ».

Certains titres rappellent les magnifiques balades d’Ismaël Lô, tant dans le rythme que dans les paroles, la chanson Sama Khol, (mon cœur en wolof) lui a d’ailleurs été inspirée par le célèbre artiste. D’autres tel N’ali Djouah s’inscrivent davantage dans un héritage de hip hop nigérian type PSquare ou plus récemment Patoranking. La chanteuse précise « Depuis mes débuts je refuse de m’enfermer dans un univers typiquement congolais ou africain. Le monde d’aujourd’hui est un grand métissage. Même dans la musique, ce métissage s’impose presque naturellement. ». Concernant ses influences, elle en cite d’ailleurs énormément, « des artistes comme les Congolais Emile Oboa et Jean-Serge Essous qui ne sont plus de ce monde, Angélique Kidjo, Miriam Makeba. Ce sont des aînés, des pères et mères qui m’ont influencée. J’aime leur façon d’utiliser les sonorités africaines et de leur donner une touche internationale. ».

« Je suis toujours partagée entre l’envie de mettre en valeur les traditions, la culture et la langue de mes parents, le mboshi, et le souci de profiter de tout ce que nous offre le monde et les cultures d’ailleurs. Le risque est d’en faire trop ou pas assez, j’essaie de trouver le juste milieu mais c’est assez difficile ! ». Avec des textes en plusieurs langues, Shéryl Gambo tient à conserver cette dimension « internationale ».

shéryl gambo the lookmag musique métisse congolaise

En concert par Paulvio

Accompagnée quasiment par les mêmes musiciens depuis Lemoyassa, son premier album, la chanteuse veille à ce que ceux-ci suivent ses idées : « nous travaillons d’abord sur la composition de chaque titre en s’appuyant sur la voix témoin. Ensuite, nous passons à la pose des voix. Au fur et à mesure, nous faisons intervenir chaque musicien qui n’a pas joué lors de la composition. Ainsi, le bassiste peut intervenir après le guitariste soliste, etc. ». Sur son premier album, elle travaillait exclusivement avec Frankie Moulet, guitariste qui s’est occupé des arrangements et des compositions. Se sont ajoutés un bassiste, Willy Bourdon, d’autres guitaristes comme Press Mayindou ou Freddy Massaki ou encore un jeune chanteur qu’elle a formé, Elbruno, qui l’accompagnent sur scène.

« O’kerah ou O’kierah, en mboshi, qui est la langue de mes parents, parlée au nord du Congo, représente le pouvoir sacré et mystique qu’on attribue aux jumeaux dans la culture congolaise en général, qui sont appelés « A’kieras« . Il se trouve que je suis la cadette des jumeaux qui, malheureusement, ne sont plus de ce monde. Ils sont décédés très tôt et leur décès m’a beaucoup marquée. C’est pour cette raison que j’ai voulu leur rendre hommage dans cet album. On dit souvent que les morts ne sont jamais morts. C’est pour moi une manière de leur dire que je ne les ai pas oublié avec les mots et la musique de mes ancêtres, même si j’ai ajouté une petite touche particulière. » Premier album qu’elle supervise entièrement de A à Z, depuis la composition jusqu’aux arrangements en passant par la production, Shéryl Gambo est donc fière de nous présenter ce nouvel album disponible sur les plateformes de téléchargement légal comme Itunes, Amazon, Google Play Music, Napster, Deezer, Spotify etc. La chanteuse, qui dort avec un enregistreur au chevet de son lit en cas d’inspiration nocturne, a travaillé d’arrache-pied pour un excellent résultat !

shéryl gambo the lookmag musique métisse congolaise

Shéryl Gambo par Sorom Color

« Je rêve d’une carrière à la Miriam Makéba, Cesaria Evora, Angélique Kidjo, des artistes qui n’appartiennent plus à un pays mais à une génération et qui portent un message d’espoir à travers l’Afrique et le monde. C’est d’ailleurs dans ce sens que j’ai dans O’kerah des chansons comme « N’abandonne pas » qui parle de l’espoir et « Je dis stop » qui parle de la préservation de l’environnement. » conclut-elle. Shéryl Gambo, qui a déjà travaillé avec Ben-J des Neg Marrons, Fredy Massamba et rencontré rien moins que Tiken Jah Fakoly lors de son passage au prix découverte RFI à Madagascar, Ismaël Lô, Papa Wemba ou encore Manu Dibango prévoit donc en ce moment sa tournée, dont on ne peut qu’éspérer qu’elle incluera quelques dates françaises !

attrape-reves-dreamcatcher-thelookworld-thelookmag

Attrape-rêves : les tutoriels

Tout le monde connaît les attrape-rêves (autrement appelés « dreamcatcher »). On en aperçoit souvent dans des magasins, sur Internet, ou dans la chambre d’un ami, tout en sachant que c’est à portée de main. Mais est-ce qu’on a déjà eu le cran d’essayer ? Car même si de nos jours il est utilisé à toutes les sauces : bijoux, décorations, lumières, porte-photos, et très souvent en tatouages, les capteurs de rêves ont une origine amérindienne (ce qui explique les plumes, les couleurs ocres, rouges, noires, et les perles). La croyance populaire est telle que le dreamcatcher, chasse les mauvais rêves du possesseur en ne conservant que les images agréables de l’esprit. La classe.

Après tout, chacun son école et sa manière d’apprendre : et si vous essayiez de fabriquer votre propre attrape-rêves ?

Continuer la lecture

nice-drame-hommages-musique-video-thelookworld-thelookmag

Drame de Nice : hommages en musique

Toutes sortes d’hommages fleurissent sur la toile après ce qu’il s’est passé à Nice sur la promenade des Anglais. Certains de ces témoignages se sont fait en musique. Ce langage universel qui parle au cœur et qui doit nous permettre de ne jamais oublier ces personnes venues juste se promener. Ne jamais oublier qu’il faut continuer de rêver au fait de pouvoir se balader n’importe où en France ou ailleurs… ainsi qu’au plaisir d’admirer le ciel sans être réduit tout d’un coup à monter au ciel. C’est pour cela que des citoyens de Nice ou d’autres villes ont décidé de leur rendre hommage par le biais de leurs compositions ou vidéos musicales.

Continuer la lecture

nice-hommages-image-thelookworld-thelookmag

Nice : une lueur d’espoir en images

Après le drame qui s’est déroulé à Nice, les hommages affluent sur internet. Personnalités et internautes ont tenu à envoyer sur les réseaux sociaux un message d’espoir au travers de leurs œuvres. Et parce que l’art est immortel, il faut continuer de croire. Croire à ces messages d’espoir. Des artistes et illustrateurs se sont mobilisés en ce sens… parce qu’une image vaudra toujours plus que des mots.

Continuer la lecture

team-wild-mathieu-drouet-amelie-indie-rock-1990-Thelookworld-Thelookmag

Team Wild: la détermination et l’énergie dans un seul et premier album

C’est avec une détermination et un optimisme ébouriffants que la chanteuse du duo lillois Team Wild envisage l’avenir de son groupe indie rock ! Avec un premier album, Clear Eyes, Full Heart, Can’t Lose, sorti en mars 2016, enregistré et produit à Nashville par nul autre que les producteurs de Spinto Band ou Jack White, le duo prend son envol de façon rapide et spectaculaire. Plongée dans cet univers en ébullition !

Continuer la lecture

orlando-hommage-musique-Thelookworld-Thelookmag

Drame d’Orlando : hommages en musique

Après ce qu’il vient de se produire à Orlando, les hommages affluent. Des témoignages d’espoir pour continuer de rêver qu’un jour l’intolérance aura disparu. Continuer à se dire que quelques soient nos préférences sexuelles, nous sommes tous égaux. Et continuer à vivre pour le plaisir de danser, s’amuser, s’aimer… parce-qu’après tout l’amour est plus fort que la mort. Il faut y croire. Croire à ce message d’espoir.
Certains citoyens ont tenu à rendre hommages aux victimes, notamment en chansons.

Continuer la lecture

COVER-TheFrenchGuy-Rouda-slam

La french touch par le slameur Rouda

Fraîchement sorti de son studio 129H, Rouda nous présente son nouvel album, The French Guy, qui reflète à merveille son univers slam drôle et poétique. Avec des titres comme Chauve Qui Peut ou la chanson éponyme, The French Guy, l’auteur continue de nous faire rire et réfléchir à travers une ode à la langue française moderne et touchante.

Continuer la lecture

spa-maison-thelookworld-thelookmag

Un spa maison ? On relève le défi !

L’été approche dangereusement. Certains prévoient déjà leurs vacances quand d’autres partiront à l’aventure sur un coup de tête. L’objectif au retour : un bronzage parfait, une mine joyeuse et une aura de bonheur post-vacancier ! Et pour préparer votre peau aux épreuves du soleil et de la plage, on vous propose de vous faire une séance de spa maison !

Continuer la lecture

livraison-pique-nique-paris-thelookmag-thelookworld

Se faire livrer son pique-nique à Paris

Imaginez ce tableau : un superbe pique-nique entre amis, sur des quais ou en pleine verdure sous un soleil rayonnant. On rigole, on déguste, on profite d’un bel après midi. Seulement voilà : vous êtes plutôt flemmard et la cuisine c’est pas vraiment votre truc. Si vous voulez profiter d’un pique-nique gourmet et sans effort, pourquoi ne pas se le faire livrer, tout simplement ?

Continuer la lecture

Stay2

The Mean Solar Times de Stay, restez dans le psyché !

Après l’expérience sensorielle des Sound Sweet Sound et le voyage intersidéral avec les Rusty Bells, il était temps de parler de Stay. Ce quatuor venu de Barcelone nous délivre son quatrième album, sorti le 10 février dernier. Mêlant le rock psychédélique aux rythmes dansants du Swingin London des sixties, The Mean Solar Times, mixé et produit par un certain Owen Morris, constitue une entrée fracassante en 2016 pour le groupe espagnol.

Ivan Pujol Photo 29

© Ivan Pujol

Continuer la lecture

recettes-vegan

Quelques recettes vegan pour mettre fin aux idées reçues !

Pour certains, un repas sans viande est un repas gâché. Pourtant la cuisine vegane rivalise d’ingéniosité et prouve que l’on peut adopter un régime végétal sans sacrifier les bonnes saveurs. Le veganisme ne signifie pas avoir le choix entre manger des carottes ou de la salade, et heureusement ! Allez on vous lance un défi : invitez les plus carnivores de vos amis à dîner et offrez leur un repas 100% végétal. Pour vous aider, on vous a dégoté quelques tutos de recettes vegan qui feront enfin taire les mauvaises langues !

Continuer la lecture

hommage-belgique-musique-thelookworld-thelookmag

Attentats de Bruxelles : la réponse en musique

Bruxelles a subi à son tour la folie meurtrière de ce que nous appellerons ici le cancer du XXIème siècle. De nombreux belges ont su trouver les mots mais aussi la mélodie pour extérioriser la peine, panser les plaies, vaincre la peur, et surtout se relever. Des compositeurs rendent ainsi hommage en musique à la capitale de l’Europe et nous mettent du baume au cœur. Restons unis par l’amour.

Continuer la lecture

hommage-bruxelles-art-thelookworld-thelookmag

L’Art rend hommage à Bruxelles

Alors que Bruxelles se remet de ses blessures, les artistes sont nombreux à lui rendre un hommage poignant. Décidés à montrer que malgré ces attaques, la capitale ne sera que plus belle et plus forte, ils démontrent que la Belgique n’a pas dit son dernier mot. Mélange de beauté et d’humour, ces œuvres sont le reflet de l’âme de ce pays.

Continuer la lecture

photography-1247097_1920

4 sites pour cinéphiles

 Le septième art, c’est une passion qui se vit au quotidien. Quand on est littéralement accro au grand écran, on en veut toujours et encore ! Cette soif insatiable n’est pas toujours facile à combler. Heureusement il existe quelques sites pour cinéphiles qui s’avèrent bien utiles.

popcorn-1085072_1920

Continuer la lecture



Intéressé(e) par notre partenaire ? 😊 ⬇️

PRESSE - PARTENARIATS - CONTACT - MENTIONS LÉGALES

THELOOKMAG - Le magazine culturel des styles fait avec amour à Paris ♡